[Test] LEGO Harry Potter: Years 5-7, une fin digne de ce nom