[Test] Max Payne, le rêve américain